Logo IJ BFC

Visuel année de césure

La césure : faites une pause dans vos études

La césure s’adresse aux étudiants qui souhaitent faire une pause dans leurs études tout en gardant leur statut d’étudiant et vivre d’autres expériences personnelles ou professionnelles pendant un ou deux semestres, en France ou à l’étranger.

Pendant cette période, on peut travailler, faire un stage, du volontariat…

La césure peut avoir lieu juste après le bac ou entre deux années d’études supérieures. On peut la demander une fois par cycle d’études.

Comment s’y prendre ?

  • Après le bac : une césure après le bac se demande sur Parcoursup au moment de la formulation de ses vœux, entre le 20 janvier et le 29 mars pour l’année 2022. Le candidat devra joindre une lettre de motivation. Dans cette lettre, il devra expliquer ce qu’il compte faire pendant cette année et montrer l’intérêt de cette césure pour la suite de son parcours dans l’enseignement supérieur. Les établissements de formation ne sont pas au courant de la demande de césure au moment de l’examen des vœux.

    Une fois accepté dans un établissement, celui-ci prendra connaissance de la demande de césure et de la lettre de motivation. Il pourra accepter ou refuser de vous laisser partir. C’est l’établissement qui aura le dernier mot.

  • Entre 2 années d’études supérieures : si vous êtes déjà dans l’enseignement supérieur, il faut prendre contact avec votre établissement pour connaître les modalités de candidature pour une période de césure.

Comment se passe la césure ?

La césure est encadrée. Si elle est acceptée, l’étudiant conservera son statut et signera une convention avec son établissement. Cela lui assure d’être réintégré à son retour et les expériences vécues pendant cette période seront valorisées dans son parcours.

L’étudiant sera accompagné pendant sa période de césure. Les modalités de l’accompagnement dépendent de chaque établissement et du projet de l’étudiant. Elles seront définies dans la convention de césure.

Il conservera son statut d’étudiant pendant la période de césure et, en fonction de son projet, il pourra éventuellement toucher sa bourse sur critères sociaux avec l’accord de son établissement d’enseignement.

Que faire pendant une césure ?

Il existe de nombreuses possibilités.

Voici quelques idées :

L’étudiant peut aussi en profiter pour créer son entreprise et bénéficier d’un accompagnement en demandant le statut national étudiant-entrepreneur : plus d’infos sur http://pepite.univ-fcomte.fr

Valoriser sa césure

La césure permet à l’étudiant de vivre des expériences variées. Les nouvelles compétences pourront être indiquées dans son CV, en particulier dans les rubriques « formation » et « autres expériences ».

La convention de césure prévoit aussi comment ces expériences seront valorisées dans le parcours de l’étudiant : il pourra peut-être obtenir des crédit ECTS ou être dispensé d’une matière par exemple.

Pour aller plus loin

www.etudiant.gouv.fr

www.cidj.com > break post bac