Logo IJ BFC

Visuel Caf

Les aides au logement évoluent au 1er janvier 2021

À partir du 1er janvier 2021, les aides personnelles au logement (APL) versées par la Caf seront calculées par rapport à votre situation des 12 derniers mois, et non plus sur les revenus perçus 2 ans avant. Les APL seront réévaluées tous les 3 mois.

Cette réforme permettra de s’adapter plus rapidement à la situation réelle des bénéficiaires.
Par exemple si vos revenus ont baissés sur les 3 ou 6 derniers mois de l’année 2020, avec ce nouveau mode de calcul, votre aide au logement sera réévaluée rapidement à la hausse pour tenir compte de cette évolution. En revanche si vos revenus ont augmentés, votre allocation sera plus rapidement revue à la baisse pour s’adapter à votre nouvelle situation.

En pratique

  • votre aide au logement de janvier, février et mars 2021 sera calculée d’après vos revenus de décembre 2019 à novembre 2020,
  • votre aide au logement d’avril, mai et juin 2021 sera calculée d’après vos revenus de mars 2020 à février 2021.

Un simulateur en ligne début janvier 2021

Dès le 4 janvier 2021, un simulateur sera disponible sur www.caf.fr et www.mesdroitssociaux.gouv.fr. Il permettra d’évaluer l’impact de ce nouveau mode de calcul sur les aides au logement des actuels et futurs bénéficiaires.

Aucune démarche à faire pour les actuels bénéficiaires

La plupart de vos ressources seront récupérées automatiquement par la Caf.
Attention, certaines ressources et charges annuelles ne peuvent pas être récupérées automatiquement par la Caf : les pensions alimentaires (versées ou perçues), les frais réels, les frais de tutelle. Ces ressources seront à déclarer 1 fois par an sur le site de la Caf.

Cas particulier : les étudiant

Les étudiants bénéficiaires des aides au logement ont un régime d’exception. Vos APL ne baisseront pas avec cette réforme, elles vont soit stagner soit augmenter.
Pour les étudiants de moins de 28 ans (au 1er septembre 2020) qui ne travaillent pas, le montant des APL ne changera pas malgré le nouveau mode de calcul.
Pour les étudiants salariés, un forfait sera appliqué. Concrètement, vous aurez une allocation minimum garantie (tant que vos revenus n’excèdent pas 7 000 euros par an).
Le système de forfait déjà appliqué aux étudiants qui ne travaillent pas est ainsi étendu à tous les étudiants.

Voir la vidéo explicative de la Caf sur l’évolution des aides au logement pour les étudiants 

Pour en savoir plus

  • Pour en savoir plus sur ce nouveau mode de calcul des APL, voir www.caf.fr
  • Pour connaître toutes les aides au logement (Apl, aides au dépôt de garantie, aide à la caution, aide aux jeunes en alternance, aide au déménagement…), voir la rubrique Les aides au logement