Logo IJ BFC

Mon Psy : nouveau dispositif d’accompagnement psychologique, avec prise en charge

Toute personne souffrant de troubles anxieux ou de troubles dépressifs peut, à partir du mois d’avril 2022, bénéficier du remboursement de 8 séances d’accompagnement psychologique par an, grâce au dispositif MonPsy.

En quoi consiste le dispositif ?

Mis en place face aux besoins croissants, notamment en lien avec la crise sanitaire, l’objectif du dispositif est d’améliorer l’accès à un accompagnement psychologique pour la population, notamment pour les personnes pour lesquelles le coût des séances était un frein.

MonPsy est construit autour d’un partenariat entre le psychologue et le médecin pour des soins de qualité destinés aux patients, dans le respect des spécificités de la profession de psychologues.

Il est un premier recours qui vise également à alléger la charge de travail des médecins généralistes, qui n’ont pas toujours le temps suffisant pour prendre en charge la souffrance psychologique, et dont ce n’est pas le cœur de métier.
Dans la même idée, il a pour but la diminution des délais d’attente en centres médico-psychologiques (CMP), en complément des renforts de ces structures prévus par ailleurs.

En parler, c’est déjà se soigner

Qui peut bénéficier du dispositif ?

Les enfants dès 3 ans et les adolescents présentant une situation de mal-être ou de souffrance psychique d’intensité légère à modérée, qui a pu susciter l’inquiétude de l’entourage (famille, milieu scolaire, médecin, etc).

Les adultes en souffrance psychique d’intensité légère à modérée présentant soit un trouble anxieux, soit un trouble dépressif, soit un usage abusif ou problématique de tabac, d’alcool ou de cannabis (hors dépendance), soit un trouble du comportement alimentaire (sans critères de gravité).

Comment accéder au dispositif ?

Il suffit d’être orienté par un médecin : médecin traitant du patient ou tout médecin impliqué dans sa prise en charge (médecin hospitalier, médecin scolaire, médecin des services de santé universitaires…)

Une fois orienté, le patient peut contacter un psychologue partenaire dont les coordonnées seront disponibles sur le site monpsy.sante.gouv.fr.

Les psychologues concernés sont des psychologues volontaires, sélectionnés sur la base de critères de leur expérience clinique et de leur formation et ayant signé une convention avec l’Assurance Maladie.
Leurs coordonnées seront publiées sur le site, au fur et mesure des entrées dans le dispositif

Combien de séances peut-on suivre ?

L’accompagnement psychologique proposé est conçu comme une intervention brève adaptée aux troubles psychiques d’intensité légère à modérée.

Lors de la première séance, le psychologue réalise un entretien d’évaluation. Les autres séances sont des séances de suivi, le nombre de séances est adapté par le psychologue aux besoins du patient.

Seules les séances réalisées sur orientation d’un médecin font l’objet d’un remboursement, dans la limite de 8 séances par an.
A noter : il est possible pour le médecin de proposer un nouvel accompagnement psychologique à un patient, si celui-ci en a de nouveau besoin, toujours dans la limite de 8 séances par an.

Plus d’informations : https://monpsy.sante.gouv.fr

Pour en savoir plus sur la santé mentale, voir les sites ressources : 
https://www.psycom.org ; https://www.santepubliquefrance.fr
Voir aussi notre rubrique Ecoute et aide psychologique